Langues

  

Vente aux particuliers
et aux professionnels

 

Décor jardins et parcs
Décor intérieur
Terrasses
Tours de piscine
Balcons
Décor urbain


Collectivités
Entreprises
Cabinets
Anniversaires
Départ en retraite

 

De la terre, de l’eau, de l’air, du feu.

Et l’imagination, la créativité d’un potier cévenol, ont donné naissance au vase d’Anduze il y a plusieurs siècles.

La ville d’Anduze était déjà au XVIIe siècle, un centre de production de poterie important et reconnu, en vaisselle de toute sorte, en tuiles et tuyaux de canalisation, en bassines pour les filatures de soie, en jarres à huile et toute la poterie utilitaire.

La légende nous dit qu’un potier d’Anduze ayant vu, à la foire de Beaucaire, grand centre d’échange commercial de l’époque, des vases Médicis venus d’Italie, s’en serait inspiré, pour créer le vase d’Anduze, haute poterie élégante ornée de guirlandes retenues par des macarons.

L’histoire n’a pas retenu précisément le nom du potier mais l’on sait que le plus ancien vase connu à ce jour est signé par Henry Gautier aîné, potier d’Anduze en 1782.

Depuis les potiers ont su perpétuer la fabrication de ces vases renommés dans le monde entier.

À l’origine destiné à l’ornementation des jardins et terrasses, le vase d’Anduze “vernissé flammé” aux chaudes couleurs trouve aussi aujourd’hui sa place à l’intèrieur dans toutes les pièces à vivre s’accordant parfaitement avec tous les styles, tous les mobiliers.

Si sa fabrication reste traditionnelle, une plus grande diversité de teintes se développe, vernissées unies, vieillies ou cérusées, offrant un plus large choix de ces vases qui ont fait la renommée d’Anduze.